Affamés d’Ephémère : Dan Gharibian Trio

Le chanteur charismatique s’entoure de jeunes musiciens venus du jazz manouche et poursuit sa quête d’un folklore imaginaire

Le chanteur charismatique s’entoure de jeunes musiciens venus du jazz manouche et poursuit sa quête d’un folklore imaginaire

Dan Gharibian n’est autre qu’une des figures de proue de Bratsch, groupe qui pendant trois bonnes décennies a occupé le devant de la scène des musiques de l’Est. Fort de cette expé­rience, le chanteur et guitariste emblématique s’entoure de deux jeunes musiciens, pour une formation trio plus intimiste mais composant toujours des ballades inspirées du folklore d’Arménie, des Balkans ou du sud de l’Europe.

Benoît Convert, accordéoniste des Doigts de l’homme, et Antoine Girard, guitariste manouche biberonné à la voix de son aîné, rejoignent le navire Gharibian, pour une embarquée dans les territoires imaginaires d’Erevan, Thessalonique ou Constantinople. Leurs chansons aux textes poétiques, empreints de nostalgie et de sensualité, « défient ce foutu temps qui file ». Avec ces trois Affamés d’Ephémère, on vous promet une veillée revigorante !

 

| Chant, guitare Dan Gharibian | Guitare, voix Benoît Convert | Accordéon, voix Antoine Girard |

« Santiags jamais quittées, élégance orientale, une “ tronche ” remarquable entre toutes et surtout une voix. Une voix qui semble avoir absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko, frottée à l’arak et à la vodka ; une voix qui chante les chansons et ballades tsiganes, armé­niennes, russes, le blues grec. » Sophie Gastine, Musiques au comptoir
Dates

16 mars 2019 : 20h45

Durée : 1h15

Type : Musiques actuelles

Tarifs : E

FacebookTwitterEmail