Bachar Mar-Khalifé : The Water Wheel

Hommage à Hamza El Din. Quand la transe nubienne inspire l’électro orientale

Hommage à Hamza El Din. Quand la transe nubienne inspire l’électro orientale

Bachar Mar-Khalifé est un chanteur, compositeur et pianiste franco-libanais, il fut l’invité du Théâtre de la Ville en 2015 pour son album solo Ya Balad (Ô Pays). Il signait alors une évocation poignante de ses racines libanaises. Depuis, il continue de décloi­sonner les musiques occidentales et orientales, électro, classiques ou traditionnelles.

Il multiplie les collaborations fertiles avec les chefs d’orchestre Lorin Maazel et James Gaffigan, ou encore avec Bojan Z, Carl Craig, Murcof ou Kery James. En mai 2018, il crée The Water Wheel, un hommage à Hamza El Din, chanteur et oudiste nubien adulé de la scène folk rock américaine.

L’album laisse place aux improvisations, à l’intensité émotionnelle du chant et à l’équilibre entre percussions et cordes. L’occasion rêvée pour Bachar Mar-Khalifé de fusionner son univers avec la transe puissante des chansons de Hamza El Din.

 

« L’univers de Bachar Mar-Khalifé bouleverse par sa densité émotionnelle. » Le Monde
« Fascinant et hypnotique. » Télérama
Dates

22 novembre 2018 : 20h45

Durée : 1h15

Type : Musiques actuelles Musiques du monde

Tarifs : F

FacebookTwitterEmail