Raul Barbosa et Chango Spasiuk

Deux accordéonistes légendaires, ambassadeurs du chamamé, musique traditionnelle argentine

Chamamé Yeroki Ñeemboe

Si une génération sépare Raúl Barboza (80 ans) de Chango Spasiuk (50 ans), ils sont par contre réunis par une passion fervente, celle de ce style musical extrêmement populaire, venu du nord-est de l’Argentine. Le chamamé est une mu­sique métissée, qui a pris sa source chez les indiens Guaranis, s’est ensuite teinté des accents baroques des conquis­tadors et jésuites aux XVIe et XVIIe siècles, puis a rencontré l’accordéon des colons d’Europe centrale au XIXe siècle.

Puissant, mélancolique et émotif, le chamamé – cette « prière qui se danse », en guarani – est ainsi chanté et dansé par toutes les générations d’Argentins lors de grands bals collectifs.Devenue populaire aussi à l’international par l’entremise de ces deux accordéonistes légendaires et de leurs acolytes guitariste et percussionniste, cette musique charme qui­conque l’écoute un instant. Désormais, on n’associe plus seulement l’Argentine au tango, mais aussi au chamamé !

 

Une découverte à ne pas manquer et l’occasion précieuse d’écouter le grand Raúl Barboza sur une scène européenne.

Dates

24 novembre 2019 : 17h00

Durée : 1h30

Type : Musiques du monde

Tarifs : F

FacebookTwitterEmail